“comment créer sa propre entreprise -comment créer une entreprise”

Des idées plein la tête, un business plan imparable, des prévisions optimistes pour les années à venir : monter son entreprise marque un tournant drastique et excitant dans une carrière professionnelle. Toutefois, passée l’euphorie du changement, nombreux sont ceux qui déchantent face au bourbier administratif. Comptabilité, gestion des stocks, entretien des relations client, ce sont autant d’aspects que les autoentrepreneurs et patrons de TPE se doivent bien souvent de gérer en solitaires. Afin de vous aider à vous y retrouver et à automatiser certaines tâches, Telecharger.com a sélectionné quinze logiciels et services en ligne indispensables pour se lancer dans l’entreprenariat.
Obtenez le paiement des commandes et expédiez-les à vos clients en quelques clics – tout au même endroit! Découvrez comment vous pouvez économiser du temps et de l’argent grâce à notre toute première solution de paiement et d’expédition entièrement intégrée par l’entremise de PayPal**.
Après être devenu le chef de votre vie professionnelle, vous pourriez être tenté aussi de devenir le chef à la maison. Séparez tout le temps votre travail de votre vie familiale, par exemple, obligez-vous à ne pas parler du travail pendant le diner.
Vous pouvez aussi envisager l’externalisation. De nombreux comptables gèrent le fonctionnement de tous les services pour leurs clients. Cela peut inclure la gestion des ventes, des registres d’achats, le contrôle du crédit et la gestion de la masse salariale. Le gros avantage de l’externalisation est que cela vous donne un prix fixe pour gérer tous les aspects du contrôle financier de votre entreprise, ce qui vous permet de vous concentrer sur vos propres efforts dans un autre domaine. Si vous n’êtes pas satisfait du service, vous pouvez toujours changer de prestataire.
Création, soutien et formation — Avoir une société mère signifie avoir une infrastructure et des processus en place (comme de l’équipement, des uniformes, de la publicité), plutôt que de devoir les élaborer vous-même. Les autres franchises peuvent également être une source de soutien.
Il n’est sans doute pas nécessaire d’afficher votre plus beau sourire et une joie de vivre délirante quand vous avez rendez-vous avec votre banquier, ou quand vient le moment d’envoyer les factures à vos clients. Certaines tâches sont bien plus intéressantes que d’autres, je vous l’accorde. Mais faites en sorte que votre cœur de métier vous passionne !
Vous avez décidé de sauter le pas ? Faites-le savoir ! Pour entrer dans le vif du sujet rien de mieux que de créer officiellement sa structure. Réalisez les différentes formalités et obtenez un numéro d’immatriculation (SIRET) ainsi que le statut légal qui vous convient. Vous pouvez faire appel à de nombreux sites pour vous aider dans ces démarches. Pour trouver toutes les informations dont vous pourriez avoir besoin, demandez de l’aide aux chambres de aide pour entrepreneur et d’industrie ou de métiers qui vous fourniront le nécessaire pour vous assister dans la création de votre entreprise.
Les + : La grande complicité retrouvée avec ma maman, le confort matériel, une adresse prestigieuse à donner à mes premiers clients et la chance de pouvoir lancer ma boîte sans prendre de gros risques.
Je suis dans une situation équivalente à celle de la personne qui a posé la question première : étant en possession de plusieurs diplômes (bac en gestion, cap charcuterie), mon employeur actuel me propose de lui racheter l’un de ses deux magasins (une petite boucherie de campagne, petit chiffre d’affaire, mais raisonnable). Seulement, avec toutes mes années d’études, je n’ai pas d’économies.
Une fois en possession de cette liste, appelez tous les organismes et fixez un RV. Ces organismes ont l’habitude des porteurs de projet et les accueillent pour la plupart par un premier entretien individuel pour découvrir leur projet et présenter leurs services.
Je conseille à tous ceux qui souhaite ouvrir un e-commerce sans dépensez trop d’argent et sans trop de connaissance en informatique de se tourner vers l’application web open source Prestashop. J’ai ouvert depuis quelques mois mon e-commerce sur cette plateforme est vraiment simple et regorge de fonctionnalité. De plus, depuis la version 1.6 de Prestashop le thème par défaut c’est grandement amélioré !
La priorité est d’avoir un court « Executive Summary » (au début de votre plan) qui résume votre plan en deux pages. Cela donne aux investisseurs potentiels un aperçu rapide de ce que vous proposez et explique pourquoi votre idée d’entreprise est viable.
Vizeat : Présent dans 55 pays avec plus de 1700 hôtes, Vizeat est le « AirBnb » de la gastronomie. Outre le fait de diner chez des inconnus, la plateforme propose aussi des cours de cuisine chez l’habitant, des pique-niques, des tours de marchés… Une tendance née en Angleterre il y a quelques années, le foodsurfing est le fait de diner chez l’habitant en France ou ailleurs. Vous êtes reçus chez des inconnus comme des amis et partagez un moment de convivialité.
L’argument clé de vente de votre entreprise peut naître de nombreux facteurs: des produits issus d’un pays spécifique, une licence exclusive passée avec certains producteurs, des prix plus bas que la concurrence en raison d’importants volumes de commandes, ou une expertise particulière qui ajoute de la valeur ajoutée à vos produits.
Un projet de création d’entreprise démarrer par une idée qu’il faut ensuite développer pour obtenir quelque chose de concret. Lorsque l’idée de projet est bien définie, il est nécessaire de valider sa faisabilité.
Même si demain, je devais déposer le bilan, j’ai développé depuis la création de mon entreprise tant de compétences, de réseaux, d’idées, d’expériences dans différents domaines que je pourrais rebondir sans difficultés. En tant que chef d’entreprise, j’apprends autant en un an qu’en cinq ans lorsque j’étais salarié. Evidemment c’est sportif, c’est même un sport de haut niveau mais la liberté et la sécurité, n’ont pas de prix. Un entrepreneur c’est comme une balle rebondissante. L’énergie du rebond vient de l’innovation permanente, de l’apprentissage et de la volonté.
Pour le moment, l’autoentreprise reste pour moi la meilleure solution (je travaille pour des sites Internet). Mes clients sont excellents et bons payeurs et mon secteur d’activité est assez demandé, donc…
Par contre, si vous souhaitez partager “vie sportive et associative” et que vous me l’expliquez en quelques lignes…déjà la mayonnaise prendra un peu plus… Si vous êtes parti à sac-à-dos pendant 6 mois pour faire le tour de l’Amérique du Sud ou de l’Australie, je pense que vous pouvez faire mieux que “voyage” ? Parce que si vous mettez “voyage” pour m’expliquer en entretien que vous allez au Club Med tous les ans pour ne pas bouger du transat…franchement…vous méritez des claques ! (je sais, on n’a pas le droit 🙂
Déterminez votre modèle financier. Commencez par connaitre vos concurrents. Découvrez le prix de vente des produits similaires. Pouvez-vous améliorer vos produits pour marquer la différence et proposer par conséquent un prix plus attractif ?
Faites appel au Lovemoney et au Crowfunding. Si votre projet nécessite tout de même un peu d’argent, le Lovemoney est une solution fréquemment utilisée consistant à réunir des fonds venant de proches (famille, amis, collègues…) qui croient en votre entreprise. Il existe également des associations telles que l’Association Love Money.
– Ne pas se rendormir : au réveil, le système endocrinien libère des hormones d’alerte qui préparent le corps et le cerveau pour la journée. En s’endormant à nouveau, on ralentit ce processus. Effet grogui assuré.
De mon point de vue, peut-être parce que je suis entrepreneur depuis 10 ans, le risque à créer une entreprise est nul ou quasiment nul. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’en tant que chef d’entreprise, je poursuis mes propres objectifs, je définis ma propre stratégie et les compétences que je développe sont utiles à mon propre développement personnel et professionnel. Bref toute mon énergie est orientée à m’aider moi-même à réussir et à sécuriser mon parcours professionnel et in fine ma vie.
Hyko Polar Bear est une application, venant tout droit d’Amsterdam, qui sensibilise les enfants citoyens à la consommation d’énergie. Comment ? Par des explications simples et des mises en situation ludiques.
Certains éléments doivent être mis en évidence : où trouver l’information nécessaire, comment acheter et comment vous contacter. Des titres simples que tout le monde peut comprendre sont à privilégier, comme « Accueil » pour la page principale.
Alors oui, au niveau administratif, dans la plupart des cas, c’est facile et rapide. Selon la forme d’entreprise choisie, il suffit de quelques clics sur un site web, un petit paiement et c’est réglé! Par contre, certaines formes d’entreprises demandent plus de démarches voire même de faire appel à un notaire. Mais globalement, il faut avouer que l’efficacité de l’administration canadienne et québécoise est un bol d’air frais!

One Reply to ““comment créer sa propre entreprise -comment créer une entreprise””

  1. Le financement est de loin le plus gros défi pour de nombreuses start-ups. A l’heure actuelle, ce problème est aggravé par le manque de financement de base par les banques, ou du moins par la réticence de nombreuses banques à soutenir les projets, même viables et à faibles risques.
    Cependant à ce stade vous ne voulez pas passer trop de temps et dépenser trop d’argent pour déterminer le potentiel économique de votre idée. Voici donc quelques outils à utiliser pour réaliser votre étude de marché en ligne gratuitement :
    Lorsque l’on a une idée, on élabore le business plan/model etc et le concept existe déjà plus ou moins, on veut l’améliorer, y apporter sa propre touche. (jusque là OK) Malheureusement, je ne vois pas comment breveter l’idée pour éviter que les gros du secteur déjà présent sur le marché ne s’en emparent et fassent de la com(munication) pour le développer, alors que je n’aurai pas tant de budget pour le faire de mon côté (sans parler de la notoriété : il est plus aisé de faire confiance à un « gros » qu’un petit naissant, idem pour les investisseurs)
    Le syndrome de la maison d’hôtes, vous connaissez ? Le terme, utilisé par les sociologues, illustre ces quelque 2 500 entrepreneurs qui se lancent chaque année dans l’ouverture de chambres d’hôtes en France. La plupart sont des anciens cadres salariés, prêts à diviser leur revenu par deux pour vivre au vert et réaliser leur rêve d’entreprise. Pourquoi pas vous ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *